Actions Vinci

Investir en bourse est une idée qui vous séduit ? Pourquoi ne pas tenter les actions Vinci ? Découvrez dans ce guide quelques informations sur cette société et lancez-vous.

Pour devenir un géant de la construction comme elle l’est aujourd’hui, la multinationale européenne Vinci a dû traverser un long parcours difficile et parfois périlleux. Devenu acteur majeur dans le secteur de la construction, Vinci est maintenant un leader mondial du marché de constructions immobilières. Mais avant d’investir dans l’entreprise Vinci, il est indispensable de passer en revue tout ce qu’il faut connaître sur cette société : présentation, histoire, activités, les informations financières et boursières…

Présentation de l’action

 Le groupe Vinci - présentation 

Vinci est un groupe de sociétés européennes qui est spécialisé dans la construction. Il intervient également dans le secteur industriel, tertiaire, et des télécommunications. Le groupe se place au second rang mondial dans les métiers de concession. Il est présent dans plus d’une centaine de pays à travers le monde. Ses filiales sont :

  • Vinci Concessions,
  • Vinci Énergies,
  • Eurovia,
  • VINCI Construction,
  • Vinci Airports,
  • Vinci Autoroutes,
  • Vinci Facilities ,
  • Stade de France,
  • Warbud Pologne,
  • Citéos,
  • Equo Vivo1…

Sur le marché de la construction, Vinci est le numéro un en France et le leader en Europe. Le groupe VINCI Construction, est composé à lui seule de nombreuses sociétés et filiales : BArW - Simplex, Facility management Faceo, RFF, Aeroportos de Portugal (ANA), la société savoyarde Benedetti-Guelpa, les sociétés suédoises Eitech et Infratek…

La répartition géographique des activités du groupe en fonction du chiffre d’affaires est :

  • France : 53 %,
  • Europe : 28,4 %,
  • Amérique du Nord : 7,8 %, dont 5,2 % aux États-Unis
  • Russie - Asie - Pacifique - Moyen-Orient : 5,4 %,
  • Afrique : 3,2 %
  • Amérique centrale et Amérique latine : 2,2 %.

Groupe Vinci - parcours 

L’histoire de Vinci commence en 1908 avec deux ingénieurs français Alexandre Giros et Louis Loucheur. L’entreprise se dénommait alors SGE ou Société Générale d’Entreprises. Après six années d’existence, SGE devient l’une des plus importantes sociétés françaises de construction et de bâtiments de travaux publics. À partir de 1966, la société SGE est contrôlée successivement par de grands groupes tels la CGE (Compagnie Générale de l’Électricité), Alcatel, Saint-Gobain, La Vivendi Environnement.

Lors du désengagement de la société Vivendi Environnement en 2000, la SGE devient Vinci. Depuis, la société se développe à travers différentes activités. À l’époque, le rachat des Grands Travaux de Marseille (GTM) l’a poussé au top, car Vinci est devenu le leader mondial du BTP.

Groupe Vinci - activités 

Les principales activités de Vinci sont regroupées autour de quatre domaines : l’industrie, le secteur tertiaire ou commercial, les télécommunications et les infrastructures. La grande partie des activités est centrée sur la construction, les travaux publics et les infrastructures. Les activités de constructions couvrent tous les secteurs dans le domaine :

  • Étude et conception
  •  Bâtiments
  • Gros œuvres, infrastructures et grands projets : autoroute, pont, centrale nucléaire, industrie
  • Génie civil

Les raisons d’investir dans l’action du Groupe Vinci

Nombreuses sociétés n’ont pu se remettre de la crise économique mondiale causée par la propagation du nouveau coronavirus découvert en Chine. Vinci a pu échapper de peu à la situation, car le secteur d’activité où le groupe intervient n’a pas connu d’interruption majeure.

Profil du groupe 

Le Groupe Vinci est coté à la bourse de Paris, référencé au CAC 40. Le 26 mars 2021, le cours d’une action est coté à 87,24 € et affiche une régression de -0,32 % par rapport à la cotation de la veille.

Les actionnaires de Vinci sont constitués principalement d’investisseurs institutionnels étrangers. Voici la répartition des actionnaires:

  • Salariés et actionnaires individuels : 15,6 %
  • Autocontrôle : 8,3 %
  • Holding Qatar : 3.7%
  • Actionnaires composés d’investisseurs institutionnels français : 17,1 %
  • Investisseurs institutionnels étrangers : 55,3 %

La situation financière 

Voici la répartition des chiffres d’affaires réalisés par région et par activité en 2020 :

  • Répartition par région : France 52,20 %, autres pays européens 8,70 %, Allemagne 7,30 %, Royaume uni 5,90 %, russe - Asie Pacifique et Moyen-Orient 5,30 %, USA 5,20 %, Europe centrale et de l’Est 5,00 %, Afrique 3,20 %, Amérique du Nord 2,50 %, Amérique centrale et Amérique latine 2,20 %
  • Répartition par activité : Énergies 28,2 %, Construction 30.6 %, Eurovia 20,9 %, Autoroutes 13,2 %, Airport 5,8 %, Immobilier Holding Compagnies 2.7 %, voies Rapides - Voies ferroviaires - Stades et autres 0.7 %.
  • Depuis les cinq dernières années, le résultat d’exploitation de Vinci croit chaque année, il varie de 5,8 % à 6,8 % du chiffre d’affaires. En 2019, le résultat est de 3,26 milliards d’euros - chiffre d’affaires 2019 quarante-huit milliards d’euros.

Pour 2020, le résultat d’exploitation a été favorable malgré la crise sanitaire.

Endettement : La dette de Vinci représente entre 35 % et 45 % du Chiffre d’affaires. Par rapport au bilan, une stabilité et un équilibre financier sont observés malgré un taux d’endettement élevé.

Dans une note d’analyse réalisée par 21 analystes experts, la tendance est d’inciter à l’achat d’actions ou de garder les actions. L’objectif de cours est de 96,03 €, une prévision du 27 mars 202.

Quoi qu’il en soit, le marché de la construction est très délicat, et il suffit d’une simple information pour faire dégringoler le cours des actions boursières. Soyez donc prudent si vous souhaitez investir dans ce secteur. 

... more insights