Action Thermo Fisher Scientific en bourse - cotations et prix en direct

Découvrez toutes les actualités et les informations sur thermo fisher Scientific. Elles vous seront utiles pour investir dans cette société.

Thermo Fisher Scientific affiche de bons résultats au premier trimestre de l’année 2021. Cette multinationale américaine enregistre un bénéfice supérieur aux attentes grâce à la vente des appareils nécessaires au Covid 19. On reconnaît plutôt qu’elle résiste à la situation économique difficile qui handicape de nombreuses entreprises.

L’action séduit-elle les investisseurs ? Les perspectives sont-elles bonnes pour l’avenir de la société ? Nous vous proposons d’analyser dans le détail l’action Thermo Fisher Scientific.

Présentation de l’action

Profil de la société

Thermo Fisher Scientific est une multinationale américaine issue de la fusion de deux grandes sociétés en 2006 : Thermo Electron Corporation et Fisher Scientific. Ce groupe se spécialise dans la conception et la vente des équipements de laboratoire et des instruments scientifiques. Son chiffre d’affaires se répartit différemment en fonction des produits à vendre.

  • Les matériels de laboratoire représentent par exemple 65,4 % du chiffre d’affaires
  • Les instruments d’analyse scientifiques valent 20,7 %
  • Et les équipements et produits de diagnostic représentent 13,9 %

Comme il s’agit d’une entreprise américaine, 48,4 % de son chiffre d’affaires est réalisé dans ce pays. Le reste se répartit en Amérique du Nord (2,1 %), en Europe (24,9 %), en Chine (10,8 %), en Asie-Pacifique (10,8 %) et dans les autres États (3 %).

Le parcours de la société

Cette multinationale américaine a noué des partenariats pour se développer. En 2013, elle a procédé au rachat de l’entreprise Life Technologie. En 2014, elle a cédé à General Electric une partie de ses activités, notamment les billes magnétiques.

Mais, elle se n’est pas arrêtée là. En 2016, elle a acquis Affymetrix, une société spécialisée dans l’analyse génétique. Récemment, elle a pris possession de Qiagen et de Henogen, une société belge œuvrant dans la thérapie génique.

Son entrée en bourse lui a permis de lever encore plus de fonds, afin d’étendre ses activités. Actuellement, sa capitalisation boursière est estimée à 175 896 MUSD. Quant à l’actionnariat, il est détenu par :

  • Capital Research and Management Company
  • Vanguard Group Inc
  • BlackRock, Inc
  • MFS Investment Management KK
  • Massachusetts Financial
  • Services Companycial Services Company
  • Capital Research Global Investors
  • T. Rowe Price Associates, Inc.
  • State Street Corporation
  • Capital World Investors

Ce qui joue en la faveur l’action Thermo Fisher Scientific

La résilience face à la crise de covid 19

Malgré l’arrivée du krach, l’année 2020 était plutôt florissante pour la multinationale. Ses bénéfices ont effectivement connu une hausse, surtout dans ses 3 divisions (specialty diagnostics avec 43,70 %, laboratory product and services 15,50 % et divisions life sciences solutions avec 77,40 %).

Cette résilience s’explique par la forte demande sur les produits essentiels au Covid-19. Il s’agit par exemple des tests PCR d’anticorps, des équipements de protection individuelle, des consommables, etc.

La situation ne risque pas de changer pendant au moins 2 ans. D’après les analystes financiers, la demande peut rester constante malgré l’arrivée du vaccin et après l’ouverture des frontières. Dans les deux cas, les tests demeureront toujours d’actualité.

La variété de produits

Thermo Fisher Scientific est une société très dynamique. En 14 ans, la multinationale a effectivement racheté 55 sociétés, ce qui lui permet d’acquérir plus de 200 marques. Grâce à sa capacité d’acquisition, sa croissance reste stable (environ 4 % tous les ans), malgré quelques mauvais chiffres.

En plus, cette société américaine n’a pas peur des défis, car elle n’hésite pas à acquérir de petites entreprises pour augmenter son influence.

L’état financier

Thermo Fisher n’est pas à la traîne en matière financière. Bien au contraire, l’année 2020 a été fructifiante pour la société. Ses bénéfices ont effectivement augmenté de 26 % par rapport à l’année 2019. Actuellement, le groupe possède donc :

  • Une solde de trésorerie plus ou moins conséquente avec 10,30 milliards de dollars
  • Des dettes moins lourdes estimées à 21,70 milliards de dollars dont l’échéance de prêt s’étale jusqu’en 2024. Le flux de trésorerie est assez stable, car elle n’a pas de problème de liquidité.

... more insights