Action Nike

Nike fait partie des marques très connues qui attirent les traders. Découvrez dans cet article les informations concernant le profil de son action.

Comme les athlètes qui arborent les maillots et les chaussures de la marque, Nike vise les grosses performances. Son chiffre d’affaires de l’année 2020 atteint 37,4 milliards de dollars, malgré la suspension des événements sportifs majeurs à cause du Covid-19. En 10 ans (2011 à 2020), son CA a progressé de 17,29 milliards

Nike présente un profil intéressant pour les investisseurs. Voici quelques informations importantes pour mieux connaître cette entreprise d’équipements sportifs.

Histoire de Nike

La marque est née de la rencontre entre Bill Bowerman, entraîneur d’athlétisme, et Phil Knight, coureur de demi-fond et étudiant en comptabilité. Ensemble, ils ont créé Nike en 1971, une industrie de chaussures dont le nom vient de la déesse grecque de la victoire Niké. Son logo est l’œuvre de Carolyn Davidson.

En 1964, les deux fondateurs ont commencé par vendre des chaussures d’athlétisme à bas prix venant du Japon. Leur société dénommée Blue Ribbon Sports importait des chaussures d’Onitsuka Tiger (actuel Asics) pour les vendre aux États-Unis. Et c’est en voyant le succès de leur entreprise qu’ils ont décidé de créer Nike, rompant au passage leur collaboration avec Tiger.

Actuellement, Nike est le leader des équipementiers sportifs. En plus des chaussures, il vend des maillots et de nombreux autres accessoires (gants, chaussettes, genouillères, sac à dos…).

Business Model de Nike

Nike est un fabricant de chaussures et d’équipements sportifs qui ne possède aucune usine en son sein. Il sous-traite la fabrication de ses produits aux usines basées dans les pays où la main-d’œuvre est peu coûteuse (Chine, Vietnam, Thaïlande, Malaisie…). La différence entre le prix de vente et le prix de fabrication de produits est utilisée par l’entreprise dans la recherche & développement, la publicité, la promotion des produits, etc.

Il faut noter que le succès de Nike vient en grande partie de leur partenariat auprès des sportifs célèbres. Cela a commencé par la légende du basketball Michael Jordan en 1984. De nombreuses stars comme LeBron James (NBA), Serena Williams (tennis), Cristiano Ronaldo (football), Tiger Woods (golf) ont signé avec la marque. Rappelons que Nike habille également des clubs et des équipes nationales. Il est aussi le fournisseur officiel de nombreux événements sportifs comme le Tour de France.

Données boursières de Nike

  • Code Isin : US6541061031
  • Année d’introduction en bourse : 1981
  • Prix du titre au 27 avril 2021 : 131,6 dollars
  • Capitalisation boursière en avril 2021 : 167,78 milliards de dollars
  • Rendement : 0,21 %

Les éléments pouvant favoriser la hausse du cours de l’action Nike

Le fait de sous-traiter la fabrication de ses produits à des usines extérieures constitue un grand atout pour Nike. D’abord, ce modèle économique lui permet de réduire considérablement son coût de production et ses charges. Ensuite, Nike investit une grande partie de sa marge bénéficiaire dans le recherche et développement. Ainsi, l’équipementier américain peut proposer des produits innovants et répondant aux besoins de ses clients à des prix compétitifs.

Nike jouit d’une réputation mondiale ! Le Swoosh est connu un peu partout dans le monde. Son concurrent Umbro, qui est pourtant fondé 47 ans avant lui, ne bénéficie pas du même niveau de notoriété.

Enfin, Nike est très actif concernant la promotion de ses équipements. Tous les ambassadeurs de la marque sont des champions incontestés de leur discipline sportive. C’est aussi le cas des clubs qu’il sponsorise. Aux États-Unis, Nike est l’équipementier officiel de presque toutes les équipes nationales.

Les éléments pouvant engendrer la baisse du cours de l’action Nike 

Nike est souvent critiqué à cause de la délocalisation de la fabrication de ses chaussures et accessoires. Les observateurs crient au scandale à propos du fait que les mains-d’œuvre sont des enfants travaillant dans des conditions proches de l’esclavage. Même les sportifs qui représentent la marque sont victimes d’attaques verbales sur les réseaux sociaux. Cette situation peut ternir l’image du groupe.

Sur le plan concurrentiel, la menace peut venir du côté d’Adidas. Cet équipementier allemand investit également dans le sponsoring sportif pour promouvoir ces produits. De plus, la marque à trois bandes est tout aussi connue que Nike

... more insights