Action Legrand En Bourse - Cotations et prix en direct

Le groupe industriel Legrand figure parmi les plus importants groupes français d’envergure internationale. Cette marque française est connue dans le monde depuis plus d’un siècle et demi. Introduit à la Bourse de Paris en 1970, Legrand jouit depuis d’une position confortable dans l’univers financier. 

Investir dans l’action Legrand semble être une initiative rassurante, mais est-ce vraiment une bonne solution pour générer du profit ? Une étude de l’état de santé financier du groupe et du comportement de son action sur le marché boursier peut vous aider à prendre les bonnes décisions. En bourse, une information, bonne ou mauvaise, suffit à bouleverser complètement l’histoire d’une action. A travers ce guide, faites connaissance avec cette action depuis le début de son histoire.

Présentation de l’action :

Legrand est un groupe industriel français opérant dans le secteur de l’électricité. Son siège est établi en France, précisément à Limoges. La firme est délocalisée dans 90 pays et ses produits sont commercialisés dans 180 pays

Fort de plus de 215 000 références d’articles, la diversification des produits lui a permis de conserver et de fidéliser sa clientèle. Voici l’histoire du Groupe Legrand depuis sa création datant de 1860.

Histoire du Groupe Legrand 

La société a été créée en 1860 par Frédéric Legrand. Elle commence ses activités dans un atelier de porcelaine installé à Limoges. La participation de Jean Mondot, un artisan de Limoges, comme associé a permis à la société de créer une usine de production d’interrupteurs en buis et en porcelaine en 1919. À partir de 1944, l’enseigne se lance dans la diversification de produits et de matériels électriques. Ce changement survient après la prise en main de la société par Jean Verspieren.

Un malheureux incendie se produit en 1949, contraignant la direction du groupe à se focaliser sur la fabrication d’appareils et de matériels d’installation électrique. La société reprend très vite son envol en agrandissant sa gamme de produits dans le système de protection électrique et du système de câblage.

Internationalisation du groupe :

L’internationalisation de l’entreprise est concrétisée à partir de 1966 en s’installant à la Belgique. 4 ans après, la Société Legrand est introduite en bourse à la bourse de Paris. Le développement du groupe s’ensuivit année après année :

  • 1977 : rachat de Pial
  • 1984 : installation aux États-Unis avec l’acquisition de Pass et Seymour
  • 1989 : acquisition de Bticino — une marque italienne spécialisée en matériels électriques.
  • 1996 : rachat de Fael, de Lumineux, de Watt Stopper et de MDS
  • 1997 : rachat des leaders américains du câblage URA-saft, Ortronics et du VDI
  • 2000 : acquisition de Wiremold, Quintela, Tegui et de Lorenzi.
  • 2005 : Legrand prend la direction du groupe ICM et ses filiales.
  • 2006 : acquisition de la marque chinoise TCL et de la marque américaine Vantage Controls
  • 2007 : Le groupe continue sa croissance en acquérant de nombreuses sociétés : HPM en Australie, Kontaktor en Russie, MACSE au Mexique, UStec aux USA, TCL Wuxi en Chine, Alpes Technologie en France,
  • 2008 : l’acquisition continue avec HDL au Brésil, Estap en Turque, Electrak en Grande-Bretagne,
  • 2010 : Rachat de la société turque Inform, Indo Asian Switchgear en Inde, Meta système Energy en Italie
  • De 2011 à 2019 : le Groupe Legrand continue à investir en achetant de nombreuses sociétés dans le monde.

Chiffres clés de la société Legrand :

Voici le résumé du Groupe Legrand en quelques chiffres :

  • Chiffre d’affaires réalisé en 2019 : 6 622 milliards d’euros
  • Capitalisation boursière : 15,6 milliards d’euros
  • Résultat net en 2019 : 835 millions d’euros
  • Effectifs fin 2019 : 39 000 collaborateurs répartis dans les cinq continents
  • Nombre de filiales : plus de 100 entreprises et groupes d’entreprises
  • Actionnariat 2019 : Norges Bank Investment Management 4.57%, MFS International. 3.78%, The Vanguard Group. 2.73%, Massachusetts Financial Services. 2.42%, Alecta Pension Insurance Mutual 2.32%, OppenheimerFunds. 1.47%, BlackRock Fund Advisors 1.37%, Allianz Global Investors. 1.13%, First Eagle Investment Management. 1.01%, Amundi Asset Management. 0.90%

Investir dans l’action de Legrand : que révèlent les chiffres ?

Les activités du groupe n’ont pas échappé à la crise sanitaire 2020. La déclaration du directeur général du groupe Benoît Coquart, lors de la présentation annuelle des comptes, l’a bien confirmé. Pour lui et le groupe, l’année 2020 est une période inédite dans l’histoire du groupe et imprévisible. 

Des mesures inédites ont été prises en parallèle pour faire face à la crise et pour limiter les retombées négatives. Quoi qu’il en soit, la situation financière du groupe révèle un bilan de santé stable. En outre, les actualités boursières ne sont pas inquiétantes. Découvrez ci-après les données financières du groupe ainsi que les informations actuelles du cours de l’action en bourse.

Données financières du groupe :

Dans le but de maintenir ses activités et le cap, le groupe a initié une gestion responsable face à la crise sanitaire. Le résultat net de l’année 2020 a certes, connu une faible régression, mais se révèle toujours plus rassurant. La baisse du chiffre d’affaires publié est de l’ordre de -7,9 % par rapport à 2019. 

La santé financière du groupe est stable, car le cash flow dégagé représente plus de 17 % du chiffre d’affaires - une bonne performance maintenue sur deux années consécutives. Ainsi, le versement d’un dividende de 1,42 € par action contre 1,94 € en 2019 est prévu pour l’exercice 2020.

Actualités boursières de l’action :

Le cours d’une action Legrand observé le 06 avril 2021 est de 79,72 €. Une baisse de 0,15 % est constatée par rapport au cours du 05 avril à la clôture. C’est la première baisse enregistrée sur dix jours. Depuis le début de l’année 2021, le cours affiche une stabilité avec une variation plus ou moins importante. Les prévisions 2021 annoncent un dividende net par action de 1,49 et un bénéfice net par action de 3,15 euros - à méditer.

 

... more insights