Les grecques, outils de gestion des risques des options

Découvrez la définition ainsi que la fonction des principaux indicateurs “grecques”, afin de limiter au mieux les risques de votre portefeuille d’options.

Indicateurs de base dans la gestion des risques d'un portefeuille d'options, les grecques sont des outils très utilisés par les Traders.

Le Trading étant une activité entraînant un certain nombre de risques financiers, une des principales préoccupations des investisseurs est de limiter ces risques au maximum. Ce faisant, les Traders sécurisent et optimisent naturellement leurs plus-values sur les marchés financiers. Dans le cadre du marché des options, de nombreux paramètres peuvent faire fluctuer les gains potentiels des investisseurs. Il est donc tout à fait primordial d'être en mesure d'analyser au mieux l'impact de ces paramètres. Pour ce faire, les grecques sont les indicateurs privilégiés par les Traders.

Que sont les grecques ? Quels sont les différents grecques utilisés par les Traders ? Quelles sont les fonctions des grecques ?

Voici un résumé complet des informations dont vous avez besoin pour intégrer le suivi des Grecques à votre pratique du Trading.  

Que sont les “Grecques” ?

En mathématiques financières, les lettres grecques, ou "grecques", sont des indicateurs de base dans la gestion des risques des options. Ces outils proviennent du modèle d'évaluation des options de Black and Scholes, et doivent leur nom à l'utilisation récurrente des lettres de l'alphabet grec dans les mathématiques financières. En finance, les options sont des produits dérivés scellant un contrat, entre un acheteur et un vendeur, sur un achat futur optionnel (call) ou une vente future optionnelle (put) de l'actif financier sous-jacent, à une date préétablie. Cet actif peut tout aussi bien être une action qu'un taux de change, une matière première, ou encore une obligation.   

Ainsi, les grecques sont des indicateurs de la sensibilité du prix des options par rapport à un certain nombre de paramètres précis, tels que : 

  • le prix de l'actif sous-jacent
  • le taux d'intérêt
  • la date d'échéance de l'option
  • la volatilité implicite, etc.

Les grecques sont des indicateurs indispensables aux gérants de fonds d'investissement opérant sur les options, ainsi qu'aux investisseurs particuliers axés sur ce marché. Ils permettent à la fois de mesurer la performance d'un portefeuille d'options, et d'analyser l'impact d'un paramètre donné sur le prix de ces dernières. En conséquence, les grecques représentent une méthode efficace de gestion des risques d'un portefeuille d'options, et aident le Trader à optimiser sa stratégie.  

  Découvrez une nouvelle façon de générer des revenus grâce au Trading 2.0 avec le Pack ARYA Starter !  

Le delta

Le delta d'une option mesure la sensibilité de son prix à la fluctuation du prix de l'actif sous-jacent auquel elle est rattachée. Dans le cadre d'un achat (call), le delta d'une option est toujours positif, et compris entre 0 et 1. Plus la valeur du delta est proche de 1, et plus l'option d'achat est fortement “dans la monnaie”. À l'inverse, plus la valeur du delta se rapproche de 0, et plus l'option d'achat est “hors de la monnaie”. De plus, plus le prix du sous-jacent est élevé, plus une option d'achat est chère.  Dans le cadre d'une vente (put), le delta d'une option est toujours négatif, et compris entre -1 et 0. Plus la valeur de delta est proche de -1, et plus l'option de vente est “dans la monnaie”. À l'inverse, plus la valeur du delta se rapproche de 0, et plus l'option d'achat se trouve “hors de la monnaie”.

En outre, plus le prix du sous-jacent est bas, plus une option de vente est chère. Le delta d'un portefeuille d'options est égal à la somme de chacun des deltas des options qui le composent.  

Le gamma

Le gamma mesure la convexité (ou termaxité) du prix d'une option en fonction du cours de l'actif sous-jacent auquel elle est rattachée. Il indique par conséquent si le prix d'une option tend à fluctuer plus ou moins rapidement que celui de son sous-jacent. Si le delta représente la vitesse, le gamma représente l'accélération. Le gamma peut également être vu comme une mesure de la variation du delta entraînée par la variation du prix du sous-jacent. 

Le gamma est dit long dans le cas d'un achat de call ou de put, et short dans le cas d'une vente.  Plus une option se trouve dans la monnaie, et plus la valeur du gamma est importante, car la variation de la valeur du sous-jacent agit fortement sur son delta. Par conséquent, plus une option est hors de la monnaie, et plus la valeur du gamma est faible. Le gamma d'un portefeuille d'options, qui est une fonction décroissante de la maturité, est égal à la somme des gamma des options qui le composent.  

Le thêta

Le thêta est un indicateur prenant en compte le paramètre temps. En effet, il mesure l'érosion quotidienne de la valeur d'une option, du simple fait que le temps passe. La valeur du thêta représente donc le coût du temps qui s’écoule sur un portefeuille d'options. Plus l'échéance d'une option se rapproche, et plus celle-ci perd de sa valeur rapidement. Par conséquent, le thêta d'une option augmente au fur et à mesure de l'avancée de son échéance. Généralement, une option se met à perdre de sa valeur de manière exponentielle, lorsque son échéance est inférieure à un mois. Une position longue, au gamma positif, aura forcément un thêta négatif. À l'inverse, le thêta est positif dans le cas des vendeurs ou émetteurs d'options.  

Le véga

Selon le modèle de Black and Scholes, le véga mesure la sensibilité d'une option à la volatilité implicite. À l'inverse du gamma et du thêta, cet indicateur est une fonction croissante de la maturité. Par conséquent, les fluctuations de volatilité ont plus d'impact sur les options dont la date d'échéance est éloignée. Un acheteur de call ou de put sera ainsi long véga, et, inversement, un vendeur ou un émetteur d'options sera short véga.  

Le rhô

Le rhô d'une option mesure le taux de variation de la valeur de cette option par rapport au taux d'intérêt sans risque.  

Les grecques sont des indicateurs très utilisés pour mesurer les risques d'un portefeuille d'options. Permettant d'isoler différents paramètres précis, afin de les corréler ou non à une augmentation du risque, ils sont d'une aide précieuse pour constituer un portefeuille d'options sûr et performant.