Le chartisme, des figures géométriques pour analyser les graphiques

Découvrez la définition du chartisme, ses principales figures et leurs interprétations, et les règles à suivre pour trader avec cette méthode d’analyse.

Méthode d'analyse graphique fondée sur l'interprétation de figures plus ou moins géométriques formées par les cours boursiers, le chartisme est une des bases de l’analyse graphique.

La première fois qu'il est confronté à un graphique boursier, le Trader se pose naturellement la question de la logique cachée derrière les différents mouvements qu'il observe. Pour s'enrichir sur les marchés financiers, il convient en effet d'être capable d'analyser et d'interpréter les cours afin d'anticiper correctement leurs fluctuations. L’une des méthodes les plus répandues pour y parvenir est le chartisme.

Qu'est-ce que le chartisme ? Quelles sont les principales figures chartistes ? Comment interpréter les figures chartistes ? Comment trader en utilisant le chartisme ?

Voici un résumé complet des informations à connaître sur le chartisme afin d’identifier les niveaux de prix clés et d’anticiper la tendance du marché.  

Définition du chartisme

Le chartisme est une méthode d'analyse graphique du cours des actifs sur les marchés financiers. Son nom provient du terme anglais "chart" qui signifie "graphique". Elle consiste à repérer et à interpréter des figures géométriques récurrentes que les cours forment spontanément. À chaque figure correspond en effet une tendance particulière au sein du marché. Le chartisme est, avec la méthode des chandeliers japonais, l’une des méthodes d’analyse technique les plus utilisées par les Traders. Au fur et à mesure des années, de nombreux experts se sont donc penchés sur les figures chartistes pour les examiner de plus près. Les figures chartistes sont formées en reliant des points hauts et des points bas sur les graphiques. Leur interprétation permet aux Traders de déterminer les meilleurs points d'entrée en position, ainsi que des objectifs de cours.

Elles sont de deux types principaux : les figures de continuation, qui indiquent une confirmation de tendance, et les figures de retournement, qui indiquent un changement de tendance. 

Les figures chartistes permettent de tracer des lignes de support et de résistance, et peuvent également mettre en valeur une tendance neutre. Elles peuvent par ailleurs être utilisées sur tous les marchés de base : actions, devises, matières premières...   

  Découvrez une nouvelle façon de générer des revenus grâce au Trading 2.0 avec le Pack ARYA Starter !  

Règles de base concernant les figures chartistes

Tout d'abord, il est généralement conseillé de toujours respecter les objectifs de cours indiqués par les figures chartistes. Cela permet en effet d'augmenter la probabilité de réussite des Trades. Attention toutefois, dans le cadre d'un marché volatil, les indications données par les figures peuvent être assez floues. Il vaut donc mieux, dans ce genre de configuration, ne pas prendre position afin de limiter les risques. Les Traders pratiquant l'analyse graphique doivent également être vigilants vis-à-vis des pull-back (ou "retours en arrière") : un comportement fréquent de la courbe des prix qui effectue un retour sur l'ancien support ou résistance avant de confirmer un signal de tendance. L'investisseur avisé patiente donc avant de prendre position lorsqu'il anticipe ce type de mouvement, et ne se positionne que lorsque le pull-back vient frôler la ligne du canal de tendance.

Enfin, il faut garder à l'esprit que beaucoup de patience et de nombreuses heures de pratique sont souvent nécessaires pour parvenir à une bonne maîtrise du chartisme et obtenir des résultats. Il convient de s'en tenir aux fondamentaux et de ne pas chercher la figure parfaite. Par ailleurs, le chartisme peut être complété par une représentation graphique en chandelier japonais, qui offre elle aussi de précieuses informations.  

Les principales figures chartistes et leurs interprétations

Les figures de continuation

Le drapeau Figure de court terme, le drapeau se compose de deux droites parallèles inclinées dans le sens inverse de la tendance. Elle indique avec une probabilité de 87% une sortie par le bas (drapeau descendant) ou par le haut (drapeau ascendant), si tant est qu'il y ait au moins deux points de contact avec la courbe. Les Traders se positionnent généralement à l'achat lorsque la courbe franchit une dernière fois la droite supérieure, et à la vente dans la situation inverse.  

Le rounding bottom Il s'agit d'une figure en forme de U inversé, avec un fond plat. Dans le cadre d'une tendance haussière, elle indique dans 86% des cas une continuation de la tendance, et les Traders se positionnent alors à l'achat à la cassure du plus haut de la figure.  

L'élargissement L'élargissement est formé de plusieurs sommets qui oscillent entre deux droites. S'il est ascendant, les sommets sont dits symétriques, et s'il est descendant, les creux sont dits symétriques. La prise de position s'effectue habituellement à l'achat lorsque la courbe franchit une dernière fois la droite supérieure, et à la vente dans la situation opposée.  

Le triangle Le triangle représente généralement une phase de consolidation de la tendance, il peut être haussier ou baissier. Le triangle haussier est formé par la ligne de tendance reliant les points bas (supports) et une droite reliant les points hauts (résistances). La stratégie la plus courante est d'attendre la sortie du triangle pour se positionner dans le sens de cette dernière.  

Les figures de retournement

Le double top Il s'agit d'une figure en forme de M qui se forme dans une tendance haussière. La courbe vient buter à deux reprises sur la zone de résistance (ligne de cou), puis sort finalement à la baisse dans près de 80% des cas.  Les Traders se positionnent donc à la vente lorsque la ligne de cou est franchie, toutefois un pull-back est fréquemment observé.  

Le biseau Le biseau est formé de deux droites représentant les zones de supports et de résistances d'une courbe oscillante, haussière ou baissière. Si les deux droites convergent et ont été touchées au moins deux fois, la figure est confirmée. Les Traders se positionnent à la vente dans le cadre d'un biseau ascendant, l'objectif étant au niveau du point le plus bas ayant initié le biseau.  

Le diamant C'est une figure en forme de losange, due à l'augmentation de la volatilité (et donc de l'oscillation) de la courbe puis à sa diminution, indiquant l'indécision du marché.  Dans le cas d'une tendance haussière, les Traders se positionnent à la vente à la sortie du losange, avec un objectif égal à la hauteur du diamant.  

L'épaule-tête-épaule Très célèbre, cette figure est formée par trois sommets et deux creux. Elle se forme dans une tendance haussière et indique une sortie baissière dans plus de 90% des cas. Les Traders se positionnent donc à la vente après la cassure de la ligne de cou, mais attendent généralement un éventuel pull-back, assez fréquent. L'objectif est égal à la hauteur entre la ligne de cou et le sommet de la tête.  

Le chartisme est l’une des principales méthodes d'analyse graphique utilisée par les Traders. Fondée sur des figures géométriques spécifiques formées par les cours, elle permet d'anticiper les mouvements des actifs et de prendre position au mieux afin de générer des bénéfices.