Les bandes de Bollinger, un indicateur technique d’une grande fiabilité

Découvrez comment fonctionnent les bandes de Bollinger afin d’utiliser au mieux cet indicateur technique dans le cadre de vos stratégies de Trading.

Indicateur formant un canal  englobant la courbe d’évolution du prix d’un actif financier, les bandes de Bollinger mettent notamment en valeur la volatilité du marché.

Lorsqu’ils pratiquent l’analyse technique, afin d’anticiper les mouvements des cours, et de placer les ordres les plus rémunérateurs et les moins risqués, les Traders sont à la recherche d’outils fiables et accessibles. Depuis les années 1980, les bandes de Bollinger ont largement démontré ces qualités, et accompagnent la majorité des investisseurs dans leur activité.

Que sont les bandes de Bollinger ? Comment calculer les bandes de Bollinger ? Comment interpréter les bandes de Bollinger ? Comment utiliser les bandes de Bollinger en Trading ?

Voici un résumé de toutes les informations à connaître pour augmenter ses gains sur les marchés financiers grâce aux bandes de Bollinger.  

Définition des bandes de Bollinger

Nous sommes au début des années 1980 lorsque John Bollinger, en passe de devenir un analyste financier et un auteur renommé, commence à développer l'indicateur que l'on nomme aujourd'hui "les bandes de Bollinger". Il s'agit d'un indicateur technique utilisé en analyse financière. Très répandu, il doit sa popularité auprès des Traders professionnels et particuliers à sa simplicité d'utilisation et à son efficacité démontrée. 

Les bandes de Bollinger sont formées de trois courbes superposées au graphique d'évolution du prix d'un actif financier. Les bandes supérieure et inférieure forment un canal au sein duquel le prix évolue la plupart du temps. Elles permettent ainsi de mesurer la volatilité du prix de l'actif étudié.  Cet indicateur technique offre nombre d'informations supplémentaires, particulièrement intéressantes pour les Traders désireux d'augmenter leurs gains. Les bandes indiquent notamment : les poursuites et changements de tendance, les phases de consolidation du marché, ainsi que les sommets et creux potentiels du prix d'un actif et donc, les objectifs de cours à viser. 

Le calcul des bandes de Bollinger

Les bandes de Bollinger sont formées de trois courbes. La courbe du milieu est une moyenne mobile calculée sur une période donnée, généralement égale à 20 jours. Ainsi, cette moyenne mobile est égale à la somme des clôtures du cours sur 20 jours, divisée par 20. Les courbes supérieure et inférieure sont situées à une distance fixe au-dessus et en dessous de la courbe de la moyenne mobile. Généralement, leur écartement est égal à 2 écarts-types à la moyenne. Ainsi, la courbe supérieure est égale à la moyenne mobile sur 20 jours augmentée de 2 écarts-types, et la courbe inférieure à la moyenne mobile sur 20 jours retranchée de 2 écarts-types. Dans cette configuration, et à supposer que les rendements du marché suivent la Loi normale (répartition aléatoire des rendements), la courbe d'évolution du prix de l'actif étudié reste à l'intérieur du canal 95% du temps.  

L'interprétation et l'utilisation des bandes de Bollinger

De manière globale, l'aspect des bandes offre déjà une vue d'ensemble de l'état du marché au Trader. En effet, si le canal est resserré, cela signifie que le prix de l'actif évolue peu, et donc que le marché est dans une phase de consolidation. À l'inverse, en cas de canal très écarté, les prix oscillent beaucoup, la volatilité du marché est donc élevée. En outre, le resserrement du canal annonce généralement un changement de prix majeur à venir. Par conséquent, bien que le Trader ne sache pas combien de temps la phase de resserrement va durer, il peut prendre position dès qu'il constate le début de la phase d'écartement. Bien que rares, les cassures de canal donnent des signaux importants aux investisseurs.

Étant donné que les cours évoluent au sein des bandes de Bollinger 95% du temps, une cassure des bandes signale un événement peu ordinaire susceptible d’amorcer le début d’une nouvelle phase d’impulsion. Toutefois, ces évènements étant relativement peu fréquents, le Trader avisé aura plus intérêt à jouer les échecs, c'est-à-dire à effectuer les mêmes ordres d'achat et de vente comme si les bandes jouaient le rôle de support ou de résistance. Enfin, les bandes de Bollinger permettent aux investisseurs de repérer des figures de retournement de tendance. Les figures en Double Top (ou en "M") et en Double Bottom (ou en "W") sont particulièrement pertinentes.

En effet, dans le cas d'une tendance haussière, un premier sommet atteint par les cours au-delà de la bande de Bollinger supérieure, et un deuxième sommet atteint à l'intérieur du canal, annoncent un retournement à la baisse. À l'inverse, un premier creux touché hors de la bande inférieure, et un second touché au sein du canal, annoncent un retournement à la hausse.  

Les bandes de Bollinger sont des indicateurs techniques majeurs de l'analyse des cours financiers. Simples d'accès, elles offrent aux Traders de nombreuses informations pertinentes sur les mouvements des prix des actifs et les tendances globales du marché.